[FNE FORMATION 2021]

 

390 Millions d’Euros consacrés à la formation des salariés des entreprises impactées par la crise.

Le gouvernement vient d’annoncer la signature de 10 nouvelles conventions cadres avec les OPCO (opérateurs de compétences) pour faire grandir les talents des salariés des entreprises et mieux préparer la sortie de crise.

 

FNE-Formation : signature de 10 nouvelles conventions

 

Élisabeth Borne vient de signer 10 nouvelles conventions cadres avec des OPCO, actant la mobilisation de près de 240 M€ supplémentaires du FNE-Formation en vue de renforcer les compétences et financés par le plan France Relance. L’État consacrera au total cette année près de 390 M€ à la formation des salariés des entreprises impactées par la crise (Ministère du Travail, 9 avril).

 

Se préparer à l’après

 

Face à la crise sanitaire du Covid-19, les entreprises et les salariés doivent se préparent à l’après.

La formation est au goût du jour, en effet, les entreprises en activité partielle, en activité partielle de longue durée ou en difficulté peuvent bénéficier du dispositif FNE-Formation pour former leurs salariés.

 

Les OPCO (opérateurs de compétences) se mobilisent

 

L’état et les 11 OPCO permettent aux salariés de se former, de développer des compétences, de faire des reconversions internes grâce à l’abondement significatif apporté par l’état via le FNE-Formation.

Les OPCO mettent en œuvre ce dispositif exceptionnel en ciblant les entreprises, leurs besoins, en montant et suivant les dossiers  pour appuyer chaque branche professionnelle.

Ce dispositif est mis en place pour soutenir et aider les entreprises et activités impactées par la crise sanitaire pour favoriser leur réinsertion (hôtel-café-restaurant, transport aérien, commerce, services aux entreprises, etc.)

 

Financement de 48 000 parcours de formation

 

48 000 parcours de formation pourront être financés selon certaines conditions :

  • Parcours reconversion : changer de métier ou de secteur d’activité au sein d’une même entreprise ;
  • Parcours certifiant : acquérir un diplôme, un titre professionnel, un certificat de qualification professionnelle ou interindustrielle ;
  • Parcours compétences spécifiques : nouvelles organisation, nouveaux marchés, nouveaux procédés … liés au contexte Covid-19 ;
  • Parcours anticipation des mutations : permettre une bonne appropriation des outils et méthodes de travail par le/la salarié(e) : numérique, écologie et compétences métier spécifiques.

BONJOUR WORLD vous aide à mettre en place ce dispositif exceptionnel pour faire grandir vos talents et mieux préparer la sortie de crise. Avec de nouveaux domaines de compétences, nous vous proposons bien plus que les langues !

Contactez-nous

 

Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion

 

« Après avoir signé une première convention cadre avec l’OPCO 2i pour accompagner la relance de l’industrie, je me réjouis de la finalisation de ces nouvelles conventions qui sont une grande avancée pour encore mieux accompagner l’ensemble des secteurs d’activités impactés par la crise. Dans certains cas, la crise a été un accélérateur des mutations déjà à l’œuvre, comme la digitalisation dans le commerce, ce qui suppose de renforcer l’effort de formation. Le FNE-Formation permettra d’anticiper l’évolution des compétences nécessaires pour s’adapter aux nouveaux modèles en sortie de crise. La formation des salarié(e)s sera clé pour la reprise économique  » déclare Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.