LANCEZ RAPIDEMENT LES FORMATIONS POUR VOS ÉQUIPES  

jusqu’à 100% pris en charge avec le nouveau FNE-FORMATION « RELANCE » 

mis à jour le 28 octobre2021 et en fonction du tableau d’éligibilité ci-dessous

Le FNE-FORMATION « RELANCE » de septembre 2021 

Mis à jour le 28 octobre 2021 : depuis 2020, BONJOUR WORLD vous informe des évolutions significatives des financements liés au FNE-FORMATION. Le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion accélère le déploiement du dispositif en cette fin d’année 2021 et l’élargit de façon très importante:

  • pour les entreprises en reprise d’activité et/ou en mutation (économiques ou technologiques importantes)
  •  pour tous les salariés de l’entreprise
  • avec une prise en charge jusqu’à 100% des coûts pédagogiques (voir éligibilité ci-dessous)
  • avec une prise en charge de la rémunération de façon partielle en fonction de l’éligibilité
  • nouveau régime RGEC avec une mixité de la prise en charge des coûts pédagogique et des rémunérations selon éligibilité
  • jusqu’à la fin 2022
  • au delà de 1.8 millions d’euros pour les entreprises ayant atteint ce plafond !

Vous avez jusqu’à mi-décembre pour déposer vos dossiers !

Tous les freins en interne au sein des OPCO ont été levés. Les instructions du Ministère du Travail précisent les nouvelles mesures d’accompagnement et de financement. Le FNE-FORMATION « RELANCE » se veut plus rapide, plus simple et plus large.

Thomas FLAURAUD, Directeur Général de BONJOUR WORLD, détaillera les mesures et répondra à vos questions. Suite au webinaire, vous recevrez :

    • le support de présentation
    • une infographie en 1 page du FNE-Formation 2021
    • les documents nécessaires pour faire commencer la formation à vos équipes sous 2 semaines

BONJOUR WORLD vous accompagne à 100% dans le dépôt de dossier du FNE-Formation « Relance », si vous le souhaitez.

LE NOUVEAU FNE-FORMATION « RELANCE » 2021 EN 5 POINTS

1. QUI ? 

  • Entreprises en reprise d’activité et/ou en mutation
  • Entreprises en difficulté (1) depuis 2020
  • Entreprises en Activité Partielle
  • Entreprise en Activité Partielle Longue Durée

2. QUAND? 

  • Rétroactivité au 1er Janvier 2021 de la prise en charge des dossiers éligibles
  • Les nouvelles demandes pourront être déposées pour une date allant jusqu’au 31 Déc. 2022 (2)

3. QUELLES PRISES EN CHARGE ? 

Taux progressif en fonction des tailles d’entreprise avec une priorisation aux PME et TPE.

PriseEnChargeFNE2021

* Possibilité de prendre en charge la rémunération des personnes formées pour les entreprises de moins de 50 salariés par le Plan de Développement des Compétences.

4. QUELLES ACTIONS DE FORMATION ?

  • Formations certifiantes
  • Parcours de reconversion
  • Parcours de compétences spécifiques contexte COVID-19 ou permettant d’accompagner ou anticiper les mutations économiques
  • Durée au maximum 12 mois
  • Modalité pédagogique: présentiel ou distanciel

5. COMMENT ?

  • Par le biais d’une convention entre votre entreprise, l’Organisme de Formation et l’Etat qui a délégué la gestion aux 11 OPCO
  • Avec une obligation de maintien dans l’emploi pendant la durée de formation pour les entreprises en difficulté ou pendant la durée de l’AP/APLD

(1) La définition d’entreprise en difficulté repose sur l’article L1233-3 du code du travail à savoir que l’entreprise est affectée par:

  • des difficultés économique caractérisées soit par l’évolution significative d’au moins un indicateur économique tel qu’une baisse des commandes ou du chiffre d’affaires, des pertes d’exploitation ou une dégradation de la trésorerie ou de l’excédent brut d’exploitation, soit par tout autre élément de nature à justifier de ces difficultés. A titre d’exemple, une baisse significative des commandes ou du chiffre d’affaire représente trois trimestres consécutifs pour une entreprise entre 50 et 300 salariés
  • (ou) des mutations technologiques
  • (ou)une réorganisation de l’entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité

(2) Dans le cas d’activité partielle, la date limite de la fin de la formation lors du dépôt de dossier ne peut excéder la fin de la date de l’Activité Partielle. Mais si l’entreprise reprend une activité normale, le salarié peut continuer sa formation sur son temps de travail. La formation reste prise en charge au titre du FNE et la rémunération du salarié est à la charge de l’employeur.