1880, Apprendre la culture sourde

Avant d’apprendre la langue des signes, il est important d’apprendre son histoire pour pouvoir avancer tous ensemble.

Un bout d’histoire oublier, un bout d’histoire à connaitre

100 ans d’interdiction de signer en toute liberté.

Les sourds devaient de cacher et signer en tout petit comité cette langue.

En 1880, une loi est votée à Milan pour autoriser les méthodes d’enseignement oral de la langue des signes à l’école afin d’aider les sourds à s’exprimer.

En 2005, La langue des Signes est reconnue comme une langue à part entière en France.

Les choses ont évolué, aujourd’hui, c’est une langue validée.

Les origines et lhistoire

16ème siècle

Avant que la langue des signes n’apparaisse, les personnes sourdes et malentendants étaient considérées comme des « sous-hommes » et non comme des êtres à part entière. Cependant, au 16ème siècle, les moines espagnols décidèrent d’inventer un langage ainsi qu’un alphabet spécial qui leur seraient utiles pour communiquer sans pour autant émettre un son. En pensant que le silence religieux qui régnait dans les monastères était semblable à celui des sourds, le moine Pedro Ponce de Léon eut l’idée d’imaginer ce langage afin d’apprendre aux personnes malentendantes à lire et à écrire, au sein de classes spécialisées.

1750

Puis, en 1750, l’Abbé Charles-Michel de l’Epée créa une école publique destinée aux personnes sourdes, qu’il finança lui-même. Quelques années après sa mort, l’Assemblée nationale reconnait aux personnes malentendantes bénéficient des droits de l’homme, ce qui montre une amélioration quant à leur place au sein de la société. Le regroupement des personnes malentendantes ressentant le besoin de communiquer a eu un réel impact sur l’évolution de la LSF, devenue le langage naturel des sourds.

21ème siècle

Comme toute langue, la LSF témoigne d’une évolution certaine depuis quelques siècles. Son développement a connu des hauts et des bas, mais s’est imposé comme une langue à part entière reconnue dans le monde entier avec des structures bien spécifiques. Elle est aujourd’hui utilisée par des millions de personnes sourdes et malentendantes en France.

Qu’est-ce que la LSF ?

La langue des signes française (LSF) est utilisée par les personnes sourdes et malentendantes afin de communiquer.

Pour apprendre la langue des signes Française, il faut savoir que c’est une langue visuelle et gestuelle.

C’est une langue gestuelle et visuelle se basant sur des éléments nécessaires au bon fonctionnement de l’échange : le mouvement des mains, l’expression du regard et du visage mais ainsi que l’utilisation de l’espace.

Les expressions faciales et les mouvements vous permettront de vous faire comprendre et de communiquer grâce à vos mains, votre regard, vos bras et tout votre ce qui environnant à vous. En LSF, c’est votre corps qui parle !

Cette langue à part entière se base principalement sur le langage mimique et l’imitation. Elle se sert, toutefois, d’un alphabet manuel afin d’épeler quelques mots de la langue française. La LSF n’est pas un langage universel et diffère selon les pays : nous retrouvons donc la BSL pour British Sign Language, la ASL pour American Sign Language mais aussi la SASL pour South African Sign Language et il en est de même pour tous les pays du monde entier.

Qui peut apprendre la LSF ?

Dans nos cours de LSF nous accueillons :

  • Entendants
  • Sourds
  • Devenus sourds
  • Parents d’enfants sourds
  • Professionnels (assistante maternelle …)
  • Etudiants
  • Enfants
  • Toutes les personnes désirant apprendre par plaisir

Quel intérêt d’apprendre la langue des signes ?

– Pour signer au quotidien

– Accueillir des clients

– Faire des rencontres

– Communiquer avec vos collègues malentendants

– Découvrir un nouveau marché

– Le plaisir d’apprendre

– Trouver un emploi

– Echanger avec vos patients

– Signer au quotidien

– Réussir à l’université

– Valoriser votre CV

Méthode pour apprendre la langue des signes

Assurée par des professionnels sourds et malentendants diplômés, elle se base sur l’interactivité, l’utilisation de nos propres supports vidéo, la transmission ludique des savoirs et la participation active aux différents ateliers de mise en situation.

Apprendre la langue des signes requiert un développement de compétences spécifiques, impliquant une gestuelle précise de la main, du corps et du visage.

La coordination de ces multiples positionnements est primordiale pour communiquer en LSF et cette notion est inconnue pour la personne entendante, habituée à une expression orale uniquement.

L’équipe pédagogique forme les stagiaires à la maîtrise parfaite des 5 paramètres corporels fondamentaux pour communiquer en LSF :

  • La configuration de la main
  • L’orientation de la main
  • L’emplacement de la main
  • Le mouvement
  • L’expression faciale

La méthode d’apprentissage de BONJOUR WORLD est unique en France. Elle est basée sur l’échange et l’interactivité.

Les stagiaires apprennent la langue des signes de façon ludique, grâce au théâtre, au chant-signe, à des mises en situations concrètes et à des sorties régulières.

L’équipe pédagogique est composée de formateurs sourds extrêmement créatifs et investis. Ils sont tous détenteurs d’un diplôme de premier cycle universitaire (DPCU) en pratique approfondie de la langue des signes française.

Cette méthode d’apprentissage unique et originale fait de BONJOUR WORLD l’entreprise leader en France dans le domaine de la formation en langue des signes. (À distance)

Le cadre européen commun de référence (CECR) définit les méthodes d’évaluation des langues et propose une échelle de compétences standardisée en français langue étrangère applicable à la LSF.