𝗣𝗿𝗼𝗳𝗶𝘁𝗲𝘇 𝗱𝘂 𝗰𝗼𝗻𝗳𝗶𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝗳𝗼𝗿𝗺𝗲𝗿 !

Votre centre de langues s’invite chez vous… Grâce à la formation à distance

Préparez l’avenir en développant vos compétences avec LA formation faite pour vous !

Retrouvez les différents moyens de financement dans la vidéo de la Fédération de la Formation Professionnelle, ainsi que les témoignages de la Ministre du Travail Elisabeth Borne, l’économiste Nicolas Bouzou, et le Chef Thierry Marx… & 𝗧𝗼𝘂𝘁𝗲 𝗹’𝗲́𝗾𝘂𝗶𝗽𝗲 𝗕𝗢𝗡𝗝𝗢𝗨𝗥 𝗪𝗢𝗥𝗟𝗗 𝗿𝗲𝘀𝘁𝗲 𝗺𝗼𝗯𝗶𝗹𝗶𝘀𝗲́𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 #𝗙𝗮𝗶𝗿𝗲𝗚𝗿𝗮𝗻𝗱𝗶𝗿𝗟𝗲𝘀𝗧𝗮𝗹𝗲𝗻𝘁𝘀

Jusqu’à 6000€ de financement de formations si vous êtes en activité partielle

Webinars tous les jours de Novembre sur « Comment déposer un dossier FNE-Formation en 5 étapes et sous 48 heures ? »

Assistez à nos webinars « Lancer le nouveau FNE – Plan de Relance de Novembre EN 5 ETAPES dès aujourd’hui avec la prise en charge à 100% jusqu’à 6000€ par an et par salarié pour de la formation en langues des salariés en activité partielle* » tous les jours en Novembre. En connaître plus ce nouveau FNE 2ème vague en vous inscrivant ici.

Nous vous accompagnons administrativement à 100% dans le dépôt des dossiers FNE-Formation Plan de Relance pour faire monter en compétences vos équipes dans cette période perturbée : en 5 étapes, sous 48 heures, avec une prise en charge jusqu’à 100% et 6000€* par salarié en fonction de votre OPCO. Nos formations pourraient débuter avec vos équipes dès la semaine prochaine.

Depuis plus de 28 ans, nos formateurs BONJOUR WORLD participent à faire grandir les talents dans vos entreprises à travers la France.

*Le financement sur les coûts pédagogiques jusqu’à 6 000€ par an et par salarié dans le cadre de l’activité partielle classique ou APLD est conditionné à la validation de la DIRECCTE ou des OPCO.  Depuis le 14 avril, tous les dossiers que Bonjour World a soumis à la DIRECCTE et aux OPCO ont été validés pour 100% des subventions demandées.

INFOGRAPHIE SUR LE NOUVEAU FNE-FORMATION PLAN DE RELANCE 2EME VAGUE

Mieux comprendre le dispositif APLD (Activité Partielle de Longue Durée), un nouveau FNE-Formation ?

Il existe déjà un dispositif d’Activité Partielle de Longue Durée (APLD) qui vient compenser les baisses de salaire notamment lors des formations. Un nouveau système destiné à soutenir les entreprises confrontées à des difficultés durables sera mis en place au 1er juillet, a déclaré vendredi 5 juin la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

L’objectif de ce dispositif en tant d’activité partielle est de compenser la diminution de salaire subie par les salariés de l’entreprise et éviter les licenciements économiques. En savoir plus sur l’APLD…

Le dispositif de chômage partiel mis en place en France pour éviter les licenciements au plus fort de la crise liée au coronavirus ne va pas « durer très longtemps » mais un nouveau dispositif pour éviter les licenciements sera disponible « au 1er juillet » indique la Ministre du Travail, Mme Pénicaud. Retrouvez en page 3 et 4 les explications de Mme Pénicaud sur RTL le 5 juin sur ce nouveau dispositif (ou sur l’APLD assoupli ?)

  1. Quel est l’objectif de l’APLD ?

Dans sa forme actuelle, l’APLD vient Compenser la diminution de salaire subie par les salariés de l’entreprise et éviter les licenciements économiques.

  1. Activité Partielle de Longue Durée : what is it ?

La convention d’activité partielle de longue durée est signée entre une entreprise qui doit réduire son activité et l’Etat. L’activité partielle de longue durée (APLD) est une alternative au chômage partiel. Si une entreprise est contrainte de réduire son activité pendant plus de deux mois, elle peut mettre en place une allocation complémentaire à l’allocation spécifique en signant une convention avec l’Etat. Cette allocation est financée par l’Etat, l’entreprise et l’Unédic. Ainsi, les salariés qui voient leur temps de travail réduit, et donc leur salaire, bénéficient d’une indemnisation.

  1. Formation + APLD = 100% de la rémunération nette*

Un salarié en activité partielle perçoit une indemnité égale à au moins 75% du salaire horaire brut.

Durant les actions de formations réalisées par le salarié, le montant de l’indemnisation d’activité partielle couvre 100% de la rémunération nette du salarié.

*Le contrat partiel de longue durée implique qu’en échange des prestations de réduction supplémentaires versées par l’État et de l’assurance chômage, l’employeur s’engage à poursuivre la réduction de l’emploi des salariés pour une durée égale à deux fois la durée du contrat en cours à compter de la date de signature.

  1. Comment recourir à une convention d’activité partielle de longue durée ?

La convention d’activité partielle de longue durée ne peut être conclue que pour une période comprise entre 3 et 12 mois. Elle remplace la convention de chômage partiel. Avant de signer la convention, l’employeur doit consulter les représentants du personnel ou le CSE et exposer notamment les motifs du recours à l’activité partielle de longue durée. La convention est signée avec l’Etat.

  1. En savoir plus…

>> Interview de Madame la Ministre Du Travail, Mme Pénicaud le 5 Juin sur RTL.
>> Le Figaro du 5 juin