« Ir de tapeo »

  • Est-il vrai qu’il y a en Espagne plusieurs langues officielles ?

Vrai, les langues officielles en Espagne sont le Castillan, le Catalan, le Basque et le Galice.

  • L’Espagne n’a pas d’hymne national ?

Faux, l’hymne national est La Marcha Real, « Marche royale ».

  • L’Espagne a été occupée par une population berbère entre 711 et le 11ème siècle ?

Vrai, par les Maures. On retrouve d’ailleurs leurs traces dans l’architecture des bâtiments, principalement en Andalousie.

Ir de tapeo, littéralement « aller de tapas en tapas », est une expression très connue et très utilisée en Espagne. Il est de coutume, pour les Espagnols, de se réunir le soir avec leurs amis pour faire la tournée des bars à tapas. Cette coutume est très populaire et répandue car manger des tapas dans des bars est moins cher que d’aller au restaurant, mais aussi parce qu’il y a généralement une bonne ambiance. Lorsque l’on mange des tapas, on n’est généralement pas assis autour d’une table mais plutôt debout, et on discute beaucoup : ir de tapeo est une coutume très conviviale !

Mais que sont les tapas ?

Les tapas sont des amuse-gueules de toutes sortes : on peut retrouver dans les tapas des tranches de jambon, de croquetas ou encore du poulpe. On peut comparer les tapas à des plats miniatures : au lieu de prendre un plat de taille normale, on commande plusieurs tapas et on les partage.

D’où viennent les tapas ?

On raconte que les tapas ont été inventé par un roi pour lutter contre l’alcoolisme. Ce roi aurait obligé les débits de boisson (les ancêtres des bars) à poser avec le verre de vin une assiette avec un en-cas. Mais il existe d’autres théories, comme celle qui explique que les tapas auraient été créées pour éviter que les mouches ne tombent dans le verre de vin. On aurait posé sur les verres de vin une sorte de petite assiette, et pour faire joli on aurait rajouté une olive.

Le saviez-vous ?

L’Espagne compte en son territoire le second nombre le plus élevé de bars par personnes dans l’UE, avec 1 bar pour 129 habitants.

 

Julie, stagiaire chez BONJOUR WORLD

La culture Nippone

  • Sur quoi repose la culture Nippone ?

La culture Nippone repose sur le sens du détail.

  • Quel est la particularité des danses Nô et Kabuki ?

Les représentations peuvent être très longues.

  • Que représentent les jardins Japonais ?

Les jardins Japonais représentent la Nature.

La culture nippone se centralise sur la tradition, elle prend sa base dans la culture chinoise et coréenne, et pourtant elle a réussi à se différencier.

Basée sur la tradition plus que tout autre chose, le plus remarquable chez les Japonais est leur mode de vie si ordonné. Tout cela vient de cette culture portée sur la tradition, ou chaque détail compte.

On peut aussi penser aux Nô et aux Kabuki, des danses et chants traditionnels qui sont encore une fois axés sur le sens du détail, les représentations pouvant parfois durer des heures tant les gestes sont lents. Et pourtant tout cela reste tellement bien exécuté que cela n’en est même pas dérangeant !

Tout autre exemple : les jardins japonais ! La confection de ces jardins est tout simplement un art, il consiste à recréer la nature dans ses moindres détails en représentant toutes sortes de paysages comme des rivières, des forêts et même des montagnes, avec encore une fois une précision sans faille, qui rend les jardins japonais si spéciaux.

Bien sûr aujourd’hui cette culture s’est développée et la tradition et la modernité s’entremêlent.

Finalement, ce n’est peut-être pas si mal d’être perfectionniste !

 

Lucas, stagiaire chez BONJOUR WORLD

La culture Italienne

  • Pourquoi surnomme-t-on l’Italie la botte ?

C’est le surnom de l’Italie en raison de sa forme allongée qui fait penser à une botte.

  • Que signifie “Artigianato” ?

L’artisanat italien.

  • Que sont les spätzle ?

C’est un type de pâtes.

Avez vous déjà entendu parler de la botte ?

C’est le surnom de l’Italie en raison de sa forme allongée qui fait penser à une botte (avec un talon qui se trouve dans la région des Pouilles dans le sud-est et une pointe en Calabre dans le sud-ouest).

En parlant de chaussures, L’Italie est le 9ème producteur mondial de chaussures, et le 1er dans la chaussure de luxe grâce à un savoir-faire artisanal inégalable, c’est pourquoi l’Italie est connue mondialement pour ses produits de luxe mais aussi pour son artisanat, en effet, l’artisanat italien “artigianato” remonte pour certains secteurs à l’Antiquité et au Moyen Âge : peintres, sculpteurs, souffleurs de verre, travailleurs du cuir, tous ces artisans ont perpétué au fil des siècles le savoir-faire dans de petits ateliers qui, aujourd’hui encore, apportent tout le charme et la crédibilité aux produits Made in Italy.

L’Italie est aussi connue pour les pâtes, mais saviez vous qu’il en existe près de 300 sortes différentes rien qu’en Italie ? Dans la région du Trentin-Haut-Adige, vous entendrez sûrement parler de spätzle comme type de pâtes, ce qui ne sonne pas Italien et vous avez raison, l’Italie abrite tout au nord du pays une communauté germanophone, née d’un conflit entre le Haut-Adige et le Sud-Tyrol en Autriche au début du 20ème siècle, ce qui a poussé les italiens à créer la province autonome de “l’Alto-Adige” qui abrite les germanophones.

 

Louis, stagiaire chez BONJOUR WORLD